Travel Tip_ Avoid Foreign Transaction Fees On Your Canadian Credit Card

Conseil de voyage: Évitez les frais de transaction à l'étranger sur votre carte de crédit canadienne

Date juillet 15, 2018 Vus: 2203 Commentaires: 0
Dans cet article

Une surprise désagréable attend souvent de nombreux Canadiens à leur retour d’un voyage à l’étranger. La mauvaise nouvelle, c’est que la plupart des compagnies de cartes de crédit canadiennes ajoutent des frais de transaction de devises étrangères de 2,5 % à 3 % à chaque achat effectué à l’étranger par les titulaires de carte. La bonne nouvelle, c’est que certaines cartes de crédit sélectionnées au Canada, comme la carte Mastercard Platine de Rogers, la carte Mastercard World Elite de Rogers et la carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia compensent ou renoncent aux frais pour que vous n’ayez aucun à payer.

Contrairement aux États-Unis, où les émetteurs de cartes de crédit abandonnent de plus en plus les frais de transaction à l’étranger, les frais de change représentent généralement une part trop importante des sources de revenus des sociétés émettrices de cartes de crédit canadiennes. Le fait est que les Canadiens voyagent beaucoup plus souvent à l’extérieur du Canada que les Américains ne voyagent hors des États-Unis. Il est donc plus facile pour un émetteur américain d’abandonner les frais de change qu’il ne l’est pour un émetteur canadien. Pour une comparaison rapide : 30 % des Américains ont un passeport, comparativement à 70 % des Canadiens.

Pourquoi vouloir une carte de crédit sans frais de transaction à l’étranger

Alors, qu’est-ce qu’il y a de si extraordinaire à ce qu’une carte de crédit subventionne les frais de transaction à l’étranger ? Eh bien, c’est que les économies peuvent être énormes pour certains clients canadiens, en particulier pour :

  1. Les snowbirds qui passent l’hiver dans le Sud.
  2. Les gens qui traversent régulièrement la frontière pour aller magasiner ou ceux qui font des achats en ligne.
  3. Ceux qui utilisent leur carte de crédit pour effectuer des achats liés à leur entreprise auprès de fournisseurs américains.

Pensez-y. Si vous utilisez votre carte de crédit pendant l’hiver que vous passez aux États-Unis, vous pourriez facilement accumuler entre 10 000 $ et 20 000 $ en frais de carte de crédit. C’est 250 $ à 500 $ en frais de conversion de devises qui vont aux compagnies de cartes de crédit. Sans compter que cela annule aussi les 1-2 % de récompenses que vous pensiez gagner.

Cela mis à part, l’utilisation d’une carte de crédit qui subventionne ou renonce à vos frais de transactions à l’étranger est en réalité moins dispendieuse que d’échanger des devises à la banque ou à un bureau de change puisqu’ils exigent habituellement des frais de 1 % à 3 % pour changer vos devises. Les retraits d’espèces au guichet automatique à l’étranger ne sont pas une meilleure option – chacun exigeant généralement une commission de change de 2,5 % ou plus.

Les meilleures cartes de crédit sans frais de transaction à l’étranger, au Canada en 2018

Mastercard Platine de Rogers

Rogers™-Platinum-Mastercard®_243x153Une excellente option est la carte Mastercard Platine de Rogers qui vous offre maintenant 3 % de remise en argent sur tous les achats en devises étrangères et 1,25 % de remise en argent sur tous les autres achats – l’un des taux de récompense les plus élevés pour une carte sans frais annuels au Canada.

La structure de la subvention pour les transactions à l’étranger de la carte Mastercard de Rogers diffère de certaines autres cartes Visa mais elle offre néanmoins une valeur importante. Rogers offre 3 % de récompenses de remise en argent sur les achats dans une devise étrangère, mais charge 2,5 % en frais de transaction à l’étranger – le taux de remise en argent net n’est donc que de 3 % – 2,5 % taux de change = 0,5 % net de remise en argent.

Cliquez ici pour faire une demande de la carte Mastercard Platine de Rogers


Mastercard World Elite de Rogers

Rogers World Elite MastercardLes cartes de crédit peuvent permettre aux voyageurs d’éviter les frais de transaction à l’étranger en faisant correspondre ces frais avec un montant équivalent de remise en argent, ou plus. Ce moyen d’économiser est réel avec l’impressionnante carte Mastercard World Elite de Rogers, qui ressemble à la carte Platine Plus, mais qui est accompagnée de meilleurs avantages et de taux de remise en argent supérieurs. Par contre, on exige que les demandeurs de carte aient un revenu annuel et un crédit plus élevés (bien que la carte n’ait toujours pas de frais annuels). Avec la carte World Elite, les détenteurs de cartes recevront 4 % de remise en argent pour leurs achats dans une devise étrangère et 1,75 % de remise en argent pour tous les achats effectués en dollars canadiens. De plus, les dépenses liées aux produits et services de Rogers s’accompagnent d’un taux de remise en argent accéléré de 2 %.

La carte World Elite l’emporte sur la carte Mastercard Platine avec un taux de 1 %, un gain net de 1,5 % de remise en argent sur les achats faits à l’étranger (après les frais) au lieu de 0,5 %. Les détenteurs de carte recevront également une assurance complète qui comprend une couverture des dommages lors de collision avec les véhicules de location, l’interruption de voyage, l’annulation de voyage et l’assurance soins médicaux d’urgence en voyage. C’est une excellente affaire sans frais annuels, mais les candidats doivent démontrer qu’ils ont un revenu annuel de 80 000 $ ou 150 000 $ pour le revenu du ménage.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la carte Mastercard World Elite de Rogers


Visa Infinite Passeport Banque Scotia

Scotia Passport Visa InfiniteEnfin, la meilleure du groupe est la carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia. Bien qu’accompagnée de frais annuels de 139 $, elle permet non seulement de renoncer aux frais de transaction à l’étranger, mais offre également un plus grand potentiel de récompenses, de meilleurs avantages et des protections plus solides. Vous paierez des frais de 0 % pour les achats en ligne ou à l’étranger dans une monnaie étrangère et vous gagnerez 2 points de Récompenses Scotia pour chaque dollar dépensé en épicerie, en restauration ou en divertissement et un point pour chaque $ dépensé pour tous les autres achats.

De plus, les voyageurs qui doivent fréquemment faire des escales apprécieront les 6 laissez-passer gratuits donnés chaque année par la carte pour accéder aux salons VIP des aéroports. Ils aimeront également les protections de voyage qui accompagnent la carte, y compris les frais médicaux, l’interruption et l’annulation du voyage, ainsi que la couverture des dommages à la voiture de location. De plus, vous obtenez une prime d’introduction de 25 000 points de Récompenses Scotia pour avoir dépensé 1 000 $ au cours des trois premiers mois donnant à la carte une longueur d’avance sur ses concurrents.

Cliquez ici pour faire une demande de la carte Visa Infinite Passeport de la Banque Scotia

Comparaison des frais de transactions liés à l’utilisation des cartes de crédit canadiennes à l’étranger

Carte de créditOffres de frais de transactions à l’étrangerAvantages appréciablesFrais annuelsAdhérez
Mastercard Platine de Rogers2,5 % frais3 % remises en argent0 $Adhérez
Visa Infinite Passeport Banque Scotia0 % frais2 pts / 1 $ catégories sélectionnées
1 pt / 1 $ sur tous les autres achats
139 $Adhérez
Carte de crédit Tangerine avec remise en argent2,5 % frais2 % remises en argent sur 2-3 catégories d’achats0 $Adhérez
Carte American Express Or Banque Scotia2,5 % frais15 000 pts bonus 99 $Adhérez
Mastercard BMO Récompenses World Elite 2,5 % frais2,5 % frais150 $Adhérez

Soit dit en passant, pour ceux qui pensent qu’ils évitent les frais de transaction à l’étranger en ayant une carte de crédit en dollars américains, à moins de gagner des dollars américains, vous n’évitez rien. En fin de compte, vous devrez payer en dollars américains votre facture de carte de crédit en dollars américains et vous devrez convertir vos dollars canadiens en dollars américains à la banque pour le faire. Alors, la banque vous facturera un supplément de 1 % à 3 % pour changer vos devises. Il est à espérer qu’un plus grand nombre d’émetteurs de cartes de crédit canadiens – qui n’effectuent pas une part importante de leurs achats à l’étranger – ou une entreprise de change établie, feront leur part et renonceront à leurs frais de transaction à l’étranger. Peut-être que certains des émetteurs qui offrent leurs services dans un créneau plus spécialisé, comme le Choix du Président, Walmart ou Canadian Tire, peuvent faire bouger les choses un peu comme le font Rogers et Scotia. Mais pour le moment, Rogers et Scotia sont les deux seules options existantes et offrent aux Canadiens une occasion EXCEPTIONNELLE. Mais pour l’instant trop peu d’entre nous le savent.

Commentaires